lundi 10 février 2014

"Le jour où le diable m'a trouvée" de April Tucholke


Editions Hachette (Collection Black Moon)
336 Pages
16 Euros
(Sortie le 12/02/2014)


Résumé:

Rien de bien excitant ne se passe jamais dans la petite ville balnéaire où vit Violet White. Jusqu’au jour où s’y installe un certain River West. Dès son arrivée, des choses étranges commencent à se produire dans la ville. Violet s’interroge sur ce garçon qui habite désormais dans l’arrière-cour de chez elle. Est-il seulement un très beau menteur au sourire fourbe et au passé mystérieux ? Ou pourrait-il être plus que cela ? La grand-mère de Violet l’a toujours mise en garde contre le diable, mais elle n’a jamais dit qu’il pouvait avoir l’apparence d’un garçon aux cheveux noirs qui fait des siestes au soleil, aime le café, vous embrasse dans un cimetière… et vous donne envie de l’embrasser en retour. Violet est aveuglée par son charme et perd toute lucidité. Exactement comme le voulait River… La peur du diable ne disparaît que lorsqu’on lui tient la main…


Mon avis:

Alors que dire de ce livre!!! Je l'ai fini il y a quelques jours et j'au voulu passer un peu de temps avant de vous donner mon avis car franchement je ne sais pas trop quoi en penser! Et avoir laisser passer quelques jours ne change rien!! 

Violet est une ado qui vit avec son frère jumeau dans une immense maison (manoir) où ils résidaient avec leur grand mère avant que celle ci ne décède. Leurs parents, artistes peintres, sont toujours par monts et par vaux, mais rarement là pour s'occuper d'eux. N'ayant plus un sou en poche, elle décide de louer la dépendance du domaine. C'est alors que se présente River, un beau garçon de son âge, beau et mystérieux qui ne tarde pas à lui faire perdre la tête, en même temps que se produise des événements pour le moins étranges au village...

Je pense que mon incertitude pour ce roman vient du fait que j'ai eu un peu de mal avec Violet. C'est une gentille fille; qui se démène comme elle peut pour vivre. Les habitants du village ne l'apprécient que modérément et ne s'en cachent absolument pas. Elle n'a qu'une pseudo-amie, sa voisine, Sunshine. Elle n'est pas sociable, ce qui fait qu'elle tombe très (trop) vite dans les bras de River. Malgré ses nombreux mensonges, elle reste obstinément aveugle... Quand on dit que l'amour rend bête!!!
River lui est bien mystérieux, a beaucoup de choses à cacher et on le comprend très vite (bien plus vite que Violet!). Il ment effrontément et malgré tout, j'ai bien aimé ce personnage. Ce n'est pas un gentil, il est vil, menteur, a un certain côté détestable et pourtant j'ai accroché avec lui car il ne s'en cache pas... Il est comme ça, un point c'est tout, il n'essaye pas de jouer un rôle...
Les autres personnages très présents dans ce roman sont Luke, le frère de Violet, qui est exécrable avec elle, mais on sent les blessures qu'il cache. Il se donne un genre, il joue un rôle, il se cache derrière une carapace. Et Sunshine, leur voisine, qui elle m'a vraiment mais vraiment agacée!!!! Une gamine qui se prend pour ce qu'elle n'est pas, qui est amie avec Violet uniquement pour se rapprocher de son frère... Mais l'histoire va lui donner une certaine leçon... Je n'en dirais pas plus!

Ma retenue pour ce livre tient donc, comme je le disais, à mon manque d'attachement au personnages. Sinon le fond de l'histoire est réellement bien trouvée. C'est vraiment innovateur. Quand on lit le résumé et que l'on commence le livre on est dans l'incertitude... Pourquoi qualifier River de Diable? Est-il un vampire? Un démon? A-t-il des dons? On ne sait pas où on met les pieds et l'auteure a vraiment bien exploité son idée. 
Son écriture est très belle, elle est descriptive sans que ce soit gênant ou lourd. Il y a un bon rythme soutenu tout au long du roman avec beaucoup d'actions... Elle a crée une ville avec une atmosphère vraiment particulière, on a la sensation d'être dans une dimension parallèle!! Les habitants ne sont pas aimables, les événements qui se produisent sont à la limite de l'horreur, c'est très sombre et angoissant comme ambiance... Si April Tucholke avait envie de faire frissonner ses lecteurs et les embarquer dans une ambiance un peu glauque le pari est réussi de ce côté là! La fin laisse toutefois présumer d'une possible suite... En tout cas la porte n'est pas fermée!

Pour résumé, une excellente histoire pour les amateurs de fantastique, agréable à lire mais qui ne m'aura pas embarquée comme je l'aurais désirée...

Je tiens à remercier Black Moon de m'avoir confier ce partenariat et de leur confiance.

Ma note:
4/5




12 commentaires:

  1. Ca va c'est quand même passé mieux que pour moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de lire ta chronique et en effet ça c'est mieux passé!

      Supprimer
  2. désolée que ça ne t'ai pas prise un peu plus mais tu semble avoir quand meme beaucoup aimé. Je suis assez curieuse de celui ci, j'ai vu de jolis avis quand meme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quand même plus de l'avis j'ai aimé que j'ai détesté en effet! Beaucoup de gens ont aimé car c'est vraiment une ambiance particulière!

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Alors il faut que tu le découvres!! ;-)

      Supprimer
  4. L'histoire me laisse perplexe, je ne suis pas sure d'apprécier...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai hâte de le découvrir, même si il a l'air pas mal axé sur la romance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et non!! Je pense qu'il faut vraiment le lire pour se faire un avis..!

      Supprimer
  6. J'ai bien aimé ce roman mais c'est vrai que le personnage de Violet ne fait pas l'unanimité!

    RépondreSupprimer