vendredi 10 janvier 2014

"Sous le signe du scorpion" de Maggie Stiefvater


Editions Le livre de Poche jeunesse
475 Pages 
7.90 Euros


Résumé:

Chaque année au mois de novembre, se déroulent les Courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des étalons de mer cannibales. Cette année, Sean Kendrick, 19 ans, tente de nouveau sa chance, bien décidé à arriver premier. Puck Connolly, quant à elle, n'aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement.


Mon avis:

Je remercie avant toute chose les Editions Le livre de Poche Jeunesse pour ce partenariat!!!

Sur l'île de Thisby, chaque automne débarquent les chevaux de mer, les "Capaill Uisce". Ceux sont de féroces créatures cannibales dont il faut se méfier. Chaque année, l'île organise les Courses du Scorpion, où les cavaliers montent ces chevaux de mer, non sans danger pour leur vie. Franchir la ligne d'arrivée est déjà un exploit... Cela fait 4 ans que Sean Kendrick gagne cette course, il compte bien la gagner une nouvelle fois. Puck Connolly, elle, n'imaginait pas une seconde prend part à celle ci mais pour forcer son frère aîné à rester sur l'île, elle décide de changer d'avis.

Parler de ce roman n'est pas chose facile. Durant les 100 premières pages soyons clair, je me suis un peu ennuyée... Il n'y a pas beaucoup d'actions, on se demande toujours quand le roman va partir. Puis j'ai décidé de m'y mettre vraiment et à partir de ce moment là, quand les 2 protagonistes passent plus de temps ensemble, impossible de lâcher ce livre!

Puck est une jeune fille qui mène une vie difficile. Elle a perdu ses deux parents à cause des Capaill Uisce, elle vit avec ses deux frères dans une vieille maison et manger à sa faim tous les jours est un vrai combat. Pour couronner le tout, Gabe, son frère aîné, le seul qui travaille, lui annonce qu'il veut quitter l'île pour aller vivre sur le continent. Afin d'éviter cela et de le faire changer d'avis, Puck décide sur un coup de tête de participer aux Courses du Scorpion. Elle se rend vite compte de son erreur, mais impossible de faire marche arrière. Puck est un personnage vraiment intéressant, bien aboutie. Malgré sa vie difficile, elle fait face à tout, elle est volontaire et déterminée. Elle ferait tout pour ses frères, peut importe les conséquences, comme perdre la vie pendant la course.Aucune fille n'a jamais participé à la Course, elle doit affronter les railleries des gens de l'île et malgré ça elle ne se démonte pas, elle fait preuve de beaucoup de courage.

Sean de son côté, n'a pas la vie de rêve non plus. Il a perdu son père au cours d'une course, depuis il travaille pour le compte de Malvern, l'homme le plus riche de Thisby, propriétaire d'un haras. C'est grâce à cela qu'il peut monter un Capall Uisce et participer tous les ans à la course. C'est un jeune homme solitaire, introverti. Son amour pour "son" cheval de mer est absolument magnifique. Il comprend ses créatures mieux que quiconque. Il les sait dangereuses et tueuses mais c'est plus fort que lui il les aime. Sa rencontre avec Puck va le changer, lui faire beaucoup de bien. Il devient plus avenant, moins "bourru". Sean est un personnage pour qui j'ai vraiment eu de l'affection.

En fait, je pense que ce qui m'a le plus dérangé dans ce roman n'est pas le manque d'action. Car l'histoire est tellement belle, bien menée, bien racontée, qu'elle se suffit à elle même. Ce qui m'a dérangé, c'est vraiment le style narratif de l'auteure. C'est un style auquel j'ai du mal à adhérer. Malgré tout ce roman n'est pas loin d'être un coup de coeur. Car la manière dont Maggie Stiefvater raconte son histoire est juste magique, magnifique. On est emporté part l'île, son climat triste et dangereux avec ses chevaux de mer qui rôdent. Il règne une atmosphère particulier, on croirait l'île hors du temps avec ses habitants très singuliers.
L'alternance des points de vue, l'histoire à 2 voix est également un point fort. On est ainsi immergé dans la vie et les opinions de Puck et Sean. On comprend ainsi parfaitement ce qu'ils ressentent.

La mythologie créée par l'auteure n'est pas facile à oublier, on s'en imprègne. Sans trop savoir pourquoi, je crois que c'est une des histoires les plus magnifiques que j'ai lu...

Ma note:
4.5/5






12 commentaires:

  1. il a l'air bien, je l'avais déjà repéré grâce a une youtubeuse

    RépondreSupprimer
  2. Maintenant qu'il est sorti en format poche je n'ai plus aucune excuse pour ne pas me le procurer...

    RépondreSupprimer
  3. ah je suis contente que malgré un début difficile tu ai réussi à accrocher plus à l'histoire. Tu as deja attendu beaucoup pour 100 pages. Je n'ai lu qu'une série de l'auteure mais il faudrait que j'essaie autre chose, peut etre celui ci du coup, ça donne bien envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu les 2 premiers tome de sa saga il me reste le dernier dans ma PAL! Celui ci je le conseille pour l'écriture qui est vraiment magnifique!

      Supprimer
  4. Moi je suis passée totalement à coté des émotions de ce livre... Du coup j'ai aimé, mais sans plus. J'en attendais surement beaucoup trop ou quelque chose de totalement différent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai ressenti la même chose la 1/2 du livre!

      Supprimer
  5. Très tentée par celui-ci, en plus c'est un one-shot. C'est parfait donc :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça change de toutes les sagas du moment!!!

      Supprimer
  6. Oui le début est une étape à passer ! Mais le reste est top, moi j'ai adoré, surtout le style d'écriture poétique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça!!! Mais faut vraiment passer le début!!!

      Supprimer