dimanche 27 novembre 2016

"Love chef" de Battista Tarantini



Editions Black Moon Romance
Format Epub
25 Novembre 2016
10.99 Euros


Résumé:

Santa a 23 ans. Corse, les cheveux violets, loin d'avoir la langue dans sa poche, elle est une candidate remarquée de "Chef !" l'émission de télé-réalité culinaire qui couronnera meilleur jeune chef de l'année l'un des neufs participants. Et elle a toutes ses chances: depuis qu'un magnat de la gastronomie l'a pris sous son aile et l'a formée au métier, elle est sous chef d'un prestigieux restaurant. Mais sur le plateau, Santa réalise que ce genre de compétition n'est pas faite pour elle: trop d'esbroufes, de coups bas, d'artifices... Jusqu'à ce que l'un des épreuves de Chef ! l'oblige à collaborer avec un candidat argentin très sur de lui, doué, et particulièrement sexy: Rafael. Fasciné d'emblée par Santa, impressionné par sa technique et sa concentration, Rafael brûle de savoir qui se cache derrière la jeune femme excentrique et secrète. Certainement parce qu'elle représente pour lui un délicieux fruit défendu, la seule femme de l'émission qu'il n'a pas le droit d'approcher...


Mon avis:

Je remercie le site Net Galley et Black Moon Romance pour ce partenariat.

Si il y a bien une sortie que j'attendais en cette fin d'année, c'est bien celle ci! Battista Tarantini, auteure que j'ai découverte cette année, est une de mes auteurs de romance révélation. Au fil des romans, elle s'est imposée comme une valeur sûre pour moi.

Après le monde du tennis, le monde de l'armée de l'air, elle s'attaque à la cuisine et quel délice! Encore une fois, elle m'a complètement embarqué dans son univers avec des personnages ô combien haut en couleurs.
J'ai attaqué ce roman comme on attaque une bonne plaque de chocolat (tout rapport avec un des personnages est fortuit bien entendu!) avec délectation et j'étais partagée entre le fait de vite le lire ou de le savourer tout doucement pour en profiter un maximum.

Santa est une jeune virtuose de la cuisine. A tout juste 23 ans, elle est sous chef au Jericho, fleuron de la gastronomie parisienne. Elle est la protégée de Loïs Cardi, le chef avec qui elle partage une longue histoire. C'est lui qui l'a incité à participer à "Chef !" émission de télé-réalité culinaire. Elle n'est pas emballée par l'émission qui ne lui correspond absolument pas. Mais lorsqu'une des épreuves la met en binôme avec Rafael un chef d'origine argentine, leur rencontre fait des étincelles, aussi bien entre eux que dans leurs assiettes...

Les deux personnages principaux sont encore une fois terriblement attachants. 
Santa est une jeune femme à laquelle il est facile de s'identifier, bien qu'elle ait un petit grain de folie en elle (surtout capillaire!). Elle est appliquée dans sa vie et dans son métier, elle voue une profonde admiration à Loïs Cardin son patron qui l'a sauvée au moment où elle en avait le plus besoin. Il la pousse à voler de ses propres ailes mais elle se sent en sécurité avec lui, dans sa brigade, c'est son cocon, on en a tous besoin d'un. Elle est très forte, elle sait ce qu'elle veut et ne se détourne pas de son chemin, son caractère corse qui ressort peut être...!! On sent bien le tempérament méditerranéen en elle en tout cas!
Rafael, Rafael... comment le décrire?? ça va être extrêmement compliqué de vous en parler sans vous spoiler... Mystérieux jusqu'au bout des ongles, un coup doux, tendre, attentionné et la seconde d'après ombrageux, renfermé, ténébreux, on ne sait pas sur quel pied danser avec lui, et Santa non plus d'ailleurs! Il cache quelque chose c'est sur mais on ne sait pas quoi... J'avais élaboré une théorie... qui s'est avéré être foireuse!! lol 
Enfin je peux juste vous dire qu'après m'avoir fait fondre avec Sevi le russe, Battista a récidivé avec l'argentin Rafael. Au top des book boyfriend... Mais comment fait -elle??!

Autres points qui fait toujours mouche dans les romans de Battista, ceux sont l'écriture et l'univers.
Le style de l'auteure est juste du pur plaisir à lire. C'est fluide et immersif et tellement tellement addictif. Une fois une romance de Battista Tarantini commencée plus rien n'existe autour de vous, vous serez prévenu!
Ensuite, l'univers dans lequel on est plongé est toujours tellement complet. Elle maîtrise toujours totalement ses sujets, qu'il s'agisse de tennis, de l'armée ou de la cuisine. On est immergé la dedans et on voit tout, on sent tout. On voit les personnages faire leur recette devant nous, on pourrait presque les goûter. Elle a clairement un don pour ça. Soit elle planche son sujet à fond pour qu'il soit le plus crédible possible et c'est un pari réussi haut la main, soit elle écrit sur ce qu'elle connaît parfaitement. Enfin dans tous les cas, ça fait mouche à tous les coups!
Son univers est tellement travaillé, elle ne le délaisse jamais au profit de la romance. L'un ne va pas sans l'autre. C'est assez difficile à expliquer mais les deux sont complémentaires car l'univers sert à réunir les personnages et donc à commencer la romance mais une fois l'histoire d'amour commencé, on est toujours immergé. C'est vraiment intéressant, addictif et immersif... Je l'ai déjà dit peut être non?!!

Bon, je crois que vous l'aurez compris c'est encore un gros coup de coeur pour cette romance superbe, avec de personnages que l'on ne peut pas oublier de si tôt. C'est le style de romance qui n'est pas facile, les personnages doivent se battre avec leurs démons, est ce que leur amour peut vraiment tout surmonter? 
Dans tous les cas, que ce soit pour Love chef ou pour une autre romance de Battista Tarantini, je vous conseille grandement de découvrir cette auteure française qui mérite à être connue.


Ma note:
5/5

mercredi 23 novembre 2016

"La véritable histoire des contes de fées (Ce que Walt ne nous a jamais dit)" de Julie Grêde


Editions Jourdan
2016
249 Pages
17.90 Euros


Résumé:

Et si Walt (de là-haut) avait décidé de passer en revue ses longs métrages inspirés de contes et de les comparer aux oeuvres originales... Serait-il obligé de conclure que les contes cruels écrits à l'origine pour préparer les enfants à un monde difficile sont devenus, sous son regard, des contes de fées pour endormir nos enfants?
Dans les "vraies contes", ceux dont s'inspirent régulièrement Walt et ses successeurs, les happy ends ne sont pas du tout légion. Les morales sont sans concession, cruelles.
Saviez vous que...
- Chez Andersen, la petite sirène n'épouse pas le prince Eric? Délaissée, elle devient écume plutôt que de sacrifier celui qu'elle aime.
- La Blanche Neige du conte n'a que 7 ans et que si sa belle mère désire ses poumons, et non son coeur, c'est pour s'en goinfrer?
- La Belle au bois dormant n'est pas embrassé, mais violée par son prince dans son sommeil? De cette "union" naîtront des jumeaux... que sa belle mère cannibale tentera de dévorer.
- Les belles soeurs de Cendrillon n'hésitent pas à se mutiler les pieds à l'aide d'un couteau de boucher afin de les faire entrer dans la pantoufle de vair?
- Pinocchio est loin d'être un gentil petit garçon? Il laisse Gepetto se faire emprisonner pour maltraitance et écrabouille Jiminy Cricket à l'aide d'un maillet...
Et non désolé, ils ne vécurent pas heureux jusqu'à la fin des temps!


Mon avis:

Je remercie Babelio et les éditions Jourdan pour ce partenariat dans le cadre de la masse critique.

Comme bon de nombres d'enfants (ou de petites filles!), mon enfance a été rythmé par les dessins animés de Disney, qui sont clairement des incontournables à mon sens. Maintenant, je transmets du mieux que je peux tout ça à mes enfants. Ce roman m'a donc beaucoup tenté dès sa sortie car au final tout le monde a en tête la version Disney mais qui connaît réellement les contes originaux?

Première chose que je tiens à souligner c'est que j'ai été (agréablement) surprise par la manière dont l'auteure a construit son roman. Elle nous présente les choses comme si l'on était au paradis, dans une université et que c'était Walt lui même qui nous faisait le cours. Chaque nouvelle heure, il met en avant un nouveau conte, sa version originale, sa version à lui, comment il l'a adapté, pourquoi, les retombées pour le studio Disney, bref un peu tout ce qui entoure le conte. 
Le roman est ponctué par des images illustrant le contes à chaque début de chapitres, c'est vraiment très joli.

Avec ce roman, tout d'abord on en apprend bien plus sur Walt Disney, sa vie, son oeuvre. Car au début, ce n'était vraiment pas gagné. Il a du se battre pour faire accepter ses idées, sa vision des choses, les contes qu'il voulait adapter. Parfois, ça ne fonctionnait tellement pas, que le studio était à deux doigts de la liquidation. Mais il a toujours persévéré et Disney est aujourd'hui le succès que l'on connait.

A chaque chapitre donc, Walt prend un conte qu'il a adapté (ils sont présentés de manière chronologique par rapport aux adaptations), il présente le conte original et son adaptation, ce qu'il a changé dans le conte et pourquoi. J'ai appris énormément de choses que je ne savais pas sur les contes originaux et j'ai été très fière (oui petit moment de chauvinisme!) d'apprendre qu'énormément de contes sont d'origine européenne! Chose que j'ai apprécié également c'est que Walt ne présente pas uniquement les contes adaptés de son vivant mais également ceux qui l'ont été après sa mort (Donc oui nous retrouvons Aladdin, Raiponce et autres Reine des neiges! 😉 )

Julie Grêde nous narre son histoire de manière très ludique et avec beaucoup d'humour. Ce n'est jamais redondant et ennuyeux, on apprend une quantité de choses. On ne peut que saluer le travail que l'auteure a du effectuer, les recherches qu'elle a du faire pour nous présenter un ouvrage aussi complet et documenté. 

Avec ce roman, j'ai replongé dans mon enfance avec des étoiles pleins les yeux, j'ai appris des choses et j'ai adoré tout simplement! Un ouvrage que je conseille grandement aux fans de contes, de Disney , aux nostalgiques comme moi de leur enfance bercée par les dessins animé Disney!


Ma note:
4.5/5




lundi 21 novembre 2016

C'est lundi du 21/11


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane (Créatrice de la bannière!)


Il s'agit de répondre à trois questions:
1. Qu'ai-je lu la semaine passée?
2. Que suis-je en train de lire?
3. Que lirai-je après?

Mes lectures passées:



Ma lecture en cours:


Mes lectures à venir:



Une semaine avec d'excellentes lectures! Je suis environ à la moitié de Autre Monde ça se lit pas mal du tout!! 

Bonne semaine à tous et de belles lectures ♡ !

vendredi 18 novembre 2016

"Lock & Mori" T1 de Heather B. Petty


Editions Hachette Romans
Octobre 2016
312 Pages
16.90 Euros


Résumé:

Des meurtres dans Regent's Park. Un tueur en série dans la nature. Face à la menace, la police est démunie.
Il n'en faut pas plus à Sherlock Holmes, dit "Lock", pour lancer un défi à sa future ennemie, James "Mori" Moriarty.
Qui démasquera le coupable en premier?
Entre les deux détectives amateurs se tisse peu à peu un lien fort, auquel ils ne s'attendaient pas. Mais malgré cette attraction irrésistible, Mori cache de plus en plus de secrets à son Partner in crime....


Mon avis:

Je remercie les éditons Hachette pour cet envoi.

Alors Sherlock Holmes je n'en connais pas grand chose (Pas taper!!). Je n'ai jamais lu l'histoire de Sir Conan Doyle, je ne regarde pas la série Sherlock. J'ai vu les deux films sortis et je regarde la série Elementary, que j'adore, mais bon je n'en savais pas plus. C'est pour cela que ce livre m'intriguait assez.

Ici nous faisons la connaissance de Moriarty et Sherlock Holmes lors de leur adolescence, mais dans un Londres de nos jours. Ils se rencontrent au lycée  et par un concours de circonstances, ils se retrouvent dans Regent's Park où un meurtre vient d'être commis. Puis en cherchant un peu, ils se rendent compte que ce n'est pas le premier meurtre commis de cette manière là et face à l'incompétence de la police, Holmes lance un défi à Mori: entre eux deux qui sera le premier à découvrir l'assassin? Ils vont chacun de leur côté mener l'enquête mais plus Mori fait de découvertes, moins elle le partage avec Holmes et entre eux les secrets s'accumulent...

Lorsque j'ai commencé ce livre, j'ai lu une première partie très rapidement, j'étais très intriguée par l'histoire, j'étais totalement plongée dans le récit puis je ne sais pas pourquoi, le soufflet est retombé et j'ai eu un mal fou à le finir. 
On suit essentiellement Mori, l'histoire est racontée sous son point de vue à elle, du coup Sherlock passe un peu au second plan. On découvre l'adolescence de Mori. Elle a perdu sa mère il y a peu et elle doit gérer ses petits frères mais surtout son père qui a totalement coulé, il boit et il est très violent. Il ne se remet pas de la perte de sa femme. Mori suit ses études dans une école privée huppée, elle est très intelligente mais elle est assez seule. Sa rencontre avec Sherlock va lui faire beaucoup de bien, elle s'ouvre un peu plus.
Sherlock est tel que je l'imaginais, intelligent, très brillant, avec un grand sens de la répartie et un peu d'humour. En fait il est assez semblable au Sherlock campé par J. Lee Miller que j'adore dans Elementary. 

Cependant, je trouve que l'on ne voit pas assez Sherlock, j'ai beaucoup regretté ça, on se focalise sur Mori et je comprends car c'est essentiel pour mieux la comprendre mais ça n'empêche que ça m'a déçue tout de même! 
L'écriture de l'auteure est agréable, je trouve qu'elle a bien su retranscrire l'idée que je me faisais de la relation entre Moriarty et Holmes, leur joute verbale, là où j'ai été bien moins convaincu c'est par l'enquête, peut être parce qu'il ne faut pas oublier que l'on est dans un roman YA. 
J'ai trouvé que la fin était un peu facile. Tout s'enchaîne très vite et très facilement. Les explications sont claires mais les révélations un peu tirées par les cheveux, à mon sens. Mais encore une fois, je suis convaincue que ma déception vient du fait que je suis habituée à lire des thrillers adultes alors que là c'est destiné à un public plus jeune.

Donc pour résumé plus clairement, une histoire sympa avec des personnages atypiques qui doivent être connus, et une intrigue que je conseille aux adolescents.


Ma note:
3/5

mardi 15 novembre 2016

"Cette obscure clarté de Estelle Laure


Editions Hachette Romans
Septembre 2016
317 Pages
17 Euros


Résumé:

Mon père est à l'asile. ma mère a pris des vacances à durée indéterminée. Si on apprend qu'elle nous a laissées seules, Wren et moi, on va nous séparer.
Après le lycée, il reste le frigo à remplir, le factures à payer, la maison qui tombe en ruines, nos voisins à gérer... Heureusement, deux personnes connaissent notre secret: ma meilleure amie Eden, et Digby, son frère jumeau merveilleusement parfait - et parfaitement casé.
Certains jours, j'ai l'impression que je ne vais pas y arriver. Alors quand, en rentrant du boulot, je trouve le frigo qui déborde ou des muffins encore fumants au pied de l'escalier, je ne peux m'empêcher de me demander: est ce qu'on cherche à nous empoisonner? Ou bien et-ce que, même au coeur des ténèbres, l'espoir pourrait briller?


Mon avis:

Je remercie Marie des éditions Hachette pour l'envoi de ce livre et la confiance qu'elle m'accorde.

Cette jolie couverture toute noire avec les écritures brillantes m'a de suite attirée. Et à la vue du résumé j'ai été très intriguée car je ne savais pas si on allait partir dans du fantastique ou pas... Au final j'ai passé un très bon moment avec ce roman.

Lucille a 17 ans, elle vit seule avec sa soeur depuis que son père a légèrement pété un plomb et fini en prison puis à l'asile et que sa mère ait eu besoin de prendre du recul et partir seule. Niveau parents de l'année on repassera... L'heure de la rentrée a sonné pour Lucille et Wren sa soeur et elles doivent tout faire pour que personne ne sache qu'elles sont seules sinon elles seront séparées. Mais pour ça, Lucille va devoir tout faire et tout gérer toute seule, la maison, les courses, les factures... Les seules personnes au courant de leur situation sont Eden la meilleure amie de Lucille et Digby, son frère jumeau. Ils vont aider du mieux qu'ils le peuvent les deux soeurs abandonnées.

Franchement, je ne sais pas trop quoi vous dire sur ce roman. L'histoire est à la fois triste et cruelle et belle et tendre. J'ai été constamment partagée au cours de ma lecture, entre la colère pour les parents, comment peut-on laisser ses enfants démunis comme ça? Et j'ai été impressionné par la force de Lucille, elle prend le problème à bras le corps, elle se laisse très peu abattre, elle est très forte pour ses 17 ans. Mais en même temps elle a 17 ans, elle peut être colérique, insouciante, ingrate, comme toute ado de son âge en fait!  L'auteure nous la dépeint de manière très crédible car elle reste une ado avec des problèmes d'ado, des questions d'ado, même si elle doit gérer des problèmes d'adulte. Cependant, elle se rend compte qu'elle ne doit pas craquer, qu'elle doit être présente pour sa soeur.
Wren justement est un peu le rayon de soleil du livre et de la vie de Lucille. Malgré ses 10 ans elle est très mature, sa soeur lui cache de choses pour ne pas l'attrister et la blesser, pour la protéger, mais on se rend bien compte qu'elle n'est pas dupe.

J'ai adoré la manière dont le roman est construit, un peu comme un journal intime de Lucille, on la suit jour après jour, on la suit dans ses galères mais aussi avec de lueurs d'espoir. Le frigo qui se remplit tout seul, le ménage qui est fait lorsqu'elle rentre,... plein de petites choses comme ça et on se demande comment ça se fait, d'où ça vient, on se questionne en même temps que Lucille et Wren!
L'auteur nous offre un roman YA où elle aborde des problématique très fortes, l'abandon, l'amitié, le lien entre deux soeurs, les premiers amours. Certes c'est un roman YA mais très mature, vers les 3/4 du livre, un événement se produit que je n'avais absolument pas vu venir, elle n'hésite pas à malmener ses personnages, ça m'a beaucoup étonné.Je regrette juste la fin que je ne trouve pas assez construite, pas assez abouties, elle finit un peu en queue de poisson, j'aurais apprécié d'avoir plus de réponses à certaines questions...


Ma note:
4/5



lundi 14 novembre 2016

C'est lundi du 14/11



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane (Créatrice de la bannière!)


Il s'agit de répondre à trois questions:
1. Qu'ai-je lu la semaine passée?
2. Que suis-je en train de lire?
3. Que lirai-je après?

Mes lectures passées:

Une lecture un peu en demi teinte...

Ma lecture en cours:



Mes lectures à venir:


Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas!! Une semaine moyenne en matière de lecture! Mais j'adore ma lecture en cours!
 Bonne semaine à tous!!

jeudi 10 novembre 2016

"Vous avez reçu un message" de Jena Rose


Editions Hachette
Collection Black Moon Romance
Format Epub
Octobre 2016
10.99 Euros


Résumé:

Kate en est persuadée, sa vie avec Paul est parfaite. Bientôt, il la demandera en mariage, et ils pourront vivre leur amour pleinement. Rien n'est plus important que cette évidence: elle a besoin de lui, il a besoin d'elle. Mais lorsque sa rédactrice en chef lui impose la rédaction d'une nouvelle chronique, nécessitant de s'inscrire sur un site de rencontres en ligne, Kate perd peu à peu ses repères. Flirter, séduire,... c'est tellement loin de ce qu'elle connaît, une référence à un passé qu'elle a eu tant de mal à effacer. Derrière son écran d'ordinateur, le professionnalisme fait pourtant place à la curiosité, le doute éventuel s'immisce. Mais la même question persiste: pourquoi se laisser prendre au jeu alors qu'elle dispose de tout ce dont elle rêve? A moins que...


Mon avis:

Je remercie Marie de Black Moon et le site Net Galley pour ce partenariat.

Kate est chroniqueuse culinaire pour un site. Elle a une vie rangée, elle file le parfait amour avec Paul, un avocat. Rien ne dépasse dans a vie parfaite, Paul lui amène la sécurité et la stabilité dont elle a besoin. La seule chose qui détonne un peu dans son quotidien, c'est Lucy sa collègue et meilleure amie. Mais le jour à sa rédactrice en chef lui demande d'écrire une nouvelle chronique et elle est dans l'obligation de s'inscrire sur un site de rencontres et ça la sort clairement de sa zone de confort... Petit à petit, elle va se prendre au jeu, dialoguer avec des hommes et toutes ses convictions vont vaciller.

Au début, j'ai pris ma lecture avec un peu d'appréhension car les histoires d'adultère j'ai du mal... Et donc les premiers chapitres sont très mal passés, puis les premiers flash back arrivent on ne sait pas trop pourquoi mais ça a attisé ma curiosité et j'ai eu raison car cette histoire cache bien plus.
Kate a été un personnage avec lequel j'ai eu un peu de mal. Parfois elle est touchante et attachante et des fois elle est agaçante au possible. Non mais oui je sais pas... Mince quoi!
Puis même si elle voit Paul comme l'amour parfait, celui qui lui faut, elle le prend pour son sauveur mais la manière dont il la traite m'a profondément irrité. J'avais envie de la secouer, qu'elle arrête d'être la gentille femme bien sous tout rapport qui gobe tout ce que son homme lui dit.
Par contre j'ai adoré Gabriel, que l'on découvre un peu plus loin dans le roman, c'est pour cela que je ne vous en dirai pas plus sur lui, pour éviter tout spoil!

L'écriture de l'auteure que j'avais découverte dans Intouchable (qu'elle avait écrit avec LanaBellia) est toujours très agréable à lire. Elle a su nous offrir un roman qui commence comme n'importe quelle histoire d'amour avec ses questions et ses tentations, avec la mise en avant des sites de rencontre puis on a un événement, un retournement de situation que je n'avais pas vu venir, qui crée la surprise, titille notre curiosité et donne un nouvel élan à notre lecture. Note près positive de ce côté là.
Le petit bémol que j'émettrai sur ce roman ceux sont les scènes érotiques un peu trop nombreuses à mon goût et certaines pas plus justifiées que ça... Mais bon en général quand on lit ce genre de romance là, on sait qu'il y a des scènes olé-olé donc bon, ce n'est pas rédhibitoire non plus! 

Une petite romance qui se laisse lire, que je conseillerai à tous les amateurs du genre!


Ma note:
4/5